Academy / Travaux et temoignages / Témoignage Cindy, Ondine, Clémence, Margot, Mathilde et Tom, formation 10 mois spécialisation Scène et Body Art

Témoignage Cindy, Ondine, Clémence, Margot, Mathilde et Tom

Cindy, Ondine, Clémence, Margot, Mathilde et Tom ont récemment reçu leur diplôme de la formation 10 mois. Ils reviennent sur leurs expériences à l’Academy, nous parlent de leurs créations Body Art et nous racontent quelques anecdotes

Je m’appelle Cindy.

Je m’appelle Ondine.

Margot.

Clémence.

Mathilde.

Je m’appelle Tom.

Je suis à la MAKE UP FOR EVER Academy formation 10 mois.
formation 10 mois.
13 mois.
13 mois également.

Clémence

Je suis venue ici parce que le maquillage, depuis toujours, c’est ma passion.

Ondine

Mon sujet était le thème « Végétal » pour mon body painting.
J’ai travaillé en partenariat avec PaperMint.
C’était des couleurs sombres comme je le souhaitais.

Je ne voulais pas quelque chose de lumineux.
Je voulais vraiment une jungle un peu dark donc ça matchait très bien, ces feuilles, ces colibris, le fond très foncé presque noir, c’était mon univers.
Ça a duré plus de 10 heures.
Ça a été très long parce que j’ai fait le body en entier.

Cindy 

J’étais dans le thème « Animal » donc j’ai choisi de faire un caméléon.
Au début c’était compliqué au niveau des proportions, il fallait que j’adapte les proportions de mon caméléon par rapport à mon modèle.

Ensuite j’ai dû adapter toutes les couleurs pour avoir un visuel assez flashy au niveau du retour photo.

Clémence 

Mon thème c’était « Architectural ».
On m’a proposé un partenariat avec PaperMint, et j’avais quand même envie de garder ma patte, donc j’ai pensé à faire une mise en abyme, de faire une pièce dans une pièce qui est dans une autre pièce.
On ne s’en rend pas compte mais faire tout le temps le même motif, qu’on rétrécit, il fallait faire les dimensions puis les diviser parce que au moindre décalage ça se voit tout de suite, donc ça a été assez fastidieux, ça m’a pris 7 heures pour réaliser ce body painting.

Margot et Mathilde

On avait un thème « Végétal » qui nous était imposé et on avait envie de travailler sur la forêt amazonienne.
On a commencé par la recherche de couleurs au niveau du fond parce que c’est énormément de nuances de vert.
Quand les modèles se sont mis en position sur le fond au bon endroit, on a pu voir le résultat de notre travail.

Puis à la fin quand les gens nous disent :  « Ah mais il y a des personnes dans votre photo ? », qu’on se rend compte que là c’est génial.
On est fières l’une de l’autre.

Tom

Mon sujet c’était « Animal ».
Il fallait vraiment que je trouve un moyen d’innover sur ce sujet, donc au final j’ai fait une tête de léopard de face, sur un torse que j’ai entouré de tâches de peinture de couleur puisque j’adore la couleur. Et tout ça sur un fond blanc.

Cindy

Ma modèle est restée pendant 3 jours avec le caméléon dans le dos parce que ce sont des couleurs qui sont flashy, des produits qui tiennent très très bien.
Merci mon modèle !

Margot & Mathilde

Par rapport aux lignes c’était un peu compliqué, sachant qu’on ne fait pas la même taille.

Pour le point de vision, Margot a joué à la danseuse en se mettant sur la pointe des pieds tout le long, mais sinon on s’y est fait et puis on s’y est habitué.
Nos modèles ont été super patients et coopératifs aussi, parce qu’on les a fait mettre dans des positions un peu délicates.

J’ai beaucoup évolué, visuellement, même avec les produits, me servir d’un seul produit pour pouvoir faire diverses choses en makeup et beaucoup d’inspirations.

On sait que les professeurs sont toujours là pour nous dire ce qui est bon ou mauvais dans les makeup qu’on leur présente, du coup on progresse et on avance dans le métier.

Clémence

Au début j’avais beaucoup de mal à comprendre les attentes des professeurs et en fait à partir de l’artistique j’ai eu un énorme déclic, je me suis sentie totalement dans mon élément.

Je savais que je devais être là.

Margot et Mathilde

On est rentré on était novices.
C’est ça.
Tout au long d’une carrière on apprend toujours plein de choses, je pense qu’on est prêtes à aller sur le terrain.
Oui, totalement.

Clémence

Je suis super contente d’être ici et en plus il y a une superbe ambiance donc ravie.

Nous rejoindre